news
SOKHNA AÏDA Brise le silence : « Mayéwouma sëy, touddou ma doom … J’ai dit au Khalife de me frapper s’il le faut, toutes les fois que je fauterais… »

SOKHNA AÏDA Brise le silence : « Mayéwouma sëy, touddou ma doom … J’ai dit au Khalife de me frapper s’il le faut, toutes les fois que je fauterais… »

Read More