France: un patron du football centrafricain et ex-milicien arrêté pour crimes de guerre

Spread the love

Crimes de guerre, france, patron du football centrafricain
France: un patron du football centrafricain et ex-milicien arrêté pour crimes de guerre

L’ancien chef de milice anti-balaka centrafricain Patrice-Edouard Ngaïssona arrêté en France pour crimes de guerre.

«M. Patrice-Edouard Ngaïssona a été arrêté par les autorités de la République française conformément à un mandat d’arrêt délivré» par la Cour en décembre 2018, a indiqué la CPI dans un communiqué. Une information confirmée par la Fédération internationale des droits de l’homme à RFI.

Brièvement ministre des Sports en Centrafrique, M. Ngaïssona est poursuivi pour sa responsabilité pénale présumée dans des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis dans l’ouest de la République centrafricaine entre septembre 2013 et décembre 2014, a précisé la Cour.

Malgré un lourd passif en Centrafrique à la tête des milices antibalaka, M. Ngaïssona avait été élu en février au comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF).

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinrssyoutube
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *