La face cachée du douanier qui a « égorgé » sa fille

La face cachée du douanier qui a « égorgé » sa fille
Spread the love

Single Post
La face cachée du douanier qui a « égorgé » sa fille
L’Observateur dresse un portrait saisissant du Colonel des douanes qui a tué sa fille de 6 ans aux Mamelles.
 
Âgé de 40 ans, Mouhamadou Sall est originaire de  de Thiadiaye. Brillant, sérieux et calme, il est dépeint par ses collègues comme un homme équilibré. 
 
Papis, comme l’appellent ses intimes, a joué comme gardien de but lors des navétanes.
 
Après le lycée à Thiès où il a décroché son Bac, il fut orienté à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis.
 
Titulaire d’un DEA en sociologie et d’un diplôme en Sciences politiques, il fait son entrée en 2007 à l’École nationale d’administration (ENA).
 
En 2009, il fut Inspecteur stagiaire à la direction générale des douanes.
 
Inspecteur vérificateur au Môle 2, rédacteur à la réglementation, aux enquêtes douanières et enfin chef de sections d’écritures, il s’est construit une solide réputation de travailleur intègre et compétent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *