Cité Sipres-Rufisque : La galère des populations prisonnières des eaux de pluies

Spread the love

Single Post
Cité Sipres-Rufisque : La galère des populations prisonnières des eaux de pluies

Avec le peu de pluies qui se sont abattues dans la capitale sénégalaise, à Rufisque Ouest précisément à la cité Sipres, les habitants sont déjà dans une galère totale. Les eaux de pluies ont réquisitionné les maisons, et les populations restent immobilisées dans leurs domiciles. Plus de routes, de sécurité ni de mobilités dans la cité pour les habitants. Dans le désarroi et la peur, ces derniers appellent â l’aide et menacent de porter plainte contre la Sipres et de descendre dans les rues. Grand reportage sur le calvaire que vivent ces habitants. Regardez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *