Guédiawaye : Les chrétiens regrettent l’absence du Ngalakh dû au Covid-19

Guédiawaye : Les chrétiens regrettent l’absence du Ngalakh dû au Covid-19

Spread the love

Guédiawaye,chretiens

La communauté chrétienne qui fête chaque année les Pâques sanctionnant la fin de leur mois de carême se heurte aux mesures de restrictions édictées par les autorités pour éviter la propagation du Covid-19.Sur les ondes de iRadio,à l’instar de Mame Mendy, Françoise Gomis habitant à Guédiawaye regrette les prières religieuses (chemins de la Croix, messe et pâques) qu’ils devraient fêter dans la communion. Même son de cloche pour les “ngalakh” qu’ils préparaient pour leurs voisins musulmans et qui contribuaient à sceller l’unité entre eux.

Source:SANEGAL7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *