Coronavirus en dépit des « assurances » du ministre de la Santé- Q’attend Macky Sall pour révoquer Abdoulaye Diouf Sarr?

Coronavirus en dépit des « assurances » du ministre de la Santé- Q’attend Macky Sall pour révoquer Abdoulaye Diouf Sarr?
Spread the love

L’actuel ministre de la Santé gagnerait à rendre le tablier à moins que le Président Macky Sall ne l’écarte de son attelage gouvernemental . Et pour cause?
Il y’a de cela trois jours, Abdoulaye Diouf déclarait ceci:  « Le dispositif de lutte contre le coronavirus est au point ».  Des propos qui ne tiennent pas, du tout alors la route. À preuve, le Sénégal a enregistré son premier cas confirmé de  Coronavirus (Covid-19). Et, ce trois jours après les fameuses déclarations du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr.

En effet, jeudi dernier, à l’issue d’une réunion avec le Comité de gestion des épidémies tenue à Dakar, le ministre de la Santé  a, d’abord, déclaré que « le dispositif sénégalais de lutte contre le coronavirus est au point ».

» Au niveau national, nous devons redoubler d’efforts et être plus vigilants. Ce que j’ai entendu tout à l’heure me permet de dire que dans les domaines de la surveillance, de la préparation de la riposte, de la détection et de la prise en charge (d’éventuels cas de coronavirus) au Sénégal, l’ensemble du dispositif est au point « , s’est encore félicité Abdoulaye Diouf Sarr.

Comment expliquer alors ce qu’il est convenu d’appeler le cas de l’individu Français contaminé et qui a eu à passer entre les mailles de son fameux dispositif à l’aéroport de Diass? Car, le gars, malade,  a voyagé avant-hier via la compagnie Air Sénégal. En dehors de son cas, il y’a de quoi se faire du mouron pour les autres passagers de ce vol d’Air Sénégal. Et, ce qui est encore grave, les autres passagers, d’éventuels contaminés du Coronavirus, sont encore dans la nature. C’est dire que nous sommes tous exposés. Sans exception.

Bref,  force est de reconnaitre que le ministre de la Santé a échoué dans sa mission. À moins que…

Source:senegal7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *