Braquage à Ndindy : Informations tirées des premiers éléments de l’enquête

Braquage à Ndindy : Informations tirées des premiers éléments de l’enquête

Spread the love

gang - Braquage à Ndindy : Informations tirées des premiers éléments de l'enquête

Le braquage de la boutique du commerçant Ahmet Lô à Ndindy commence à livrer ses secrets. Source A est revenue sur cette attaque armée perpétrée jeudi dernier vers 20 heures, par six (6) malfrats encagoulés, emportant un butin de 1,4 million F Cfa, contrairement aux 2 millions initialement annoncés.

La terreur des coups de feu

Après plusieurs coups de feu de sommation qui ont fait fuir les clients qui étaient à l’intérieur, et tenant en respect les riverains qui seraient tentés de porter secours à la victime, les bandits n’ont pas mis de temps pour dépouiller le commerçant.

Les cagoules font obstacle à la qualité des images filmées

Même si les cameras de surveillance installées dans le magasin ont pu filmer les images du cambriolage, malheureusement les cagoules portées par les braqueurs empêchent d’identifier et de dévisager les six (6) auteurs de cette attaque armée. Toutefois, les premiers éléments de l’enquête ont révélé que l’âge des assaillants est relativement jeune.

La gendarmerie de Ndindy en branle

Avant leur forfait, les bandits avaient bien pris le soin de garer leur véhicule à quelques mètres de la boutique, pour ne pas éveiller des soupçons sur leur sale besogne. Mais sur la base de la déposition qui a été faite à la brigade de gendarmerie de Ndindy par la victime dépouillée, la balle se trouve maintenant dans le camp des enquêteurs.

Ecueils de l’enquête

Lesquels ne disposent pour le moment que de l’effectif du gang, la tranche d’âge estimée des braqueurs et d’une mauvaise qualité des images filmées par les cameras de surveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *