Post Views = 73

À l’issue du passage du Premier ministre à l’Assemblée nationale, le député Thierno Bocoum (Rewmi) est monté au créneau pour dénoncer une campagne déguisée qui, selon lui, ne dit pas son nom. « Il faudra d’abord signaler quelque chose : vous avez tous observé que les députés ont eu deux réactions. La première c’est de poser une question qu’ils ont déjà envoyée au Premier ministre; cela ne sert à rien du tout. La deuxième réaction c’est d’applaudir après que le Premier ministre a fait sa campagne électorale, sa démonstration ou sa campagne déguisée, pour être clair ».

Thierno Bocoum n’y est pas allé par quatre chemins pour s’insurger contre ce rituel qui, à ses yeux, n’est « rien d’autres qu’une tribune politique donnée au gouvernement pour travailler sur un bilan ».

« Nous avions dit que nous n’allions pas assister à ça, mais vous savez quand on vous offre une scène de théâtre, vous avez le choix de venir ou de ne pas venir parce que vous savez que si vous venez vous ne verrez pas quelque chose de sérieux. Mais ce que je peux dire très clairement, c’est que vous vous rendez compte que moi Thierno Bocoum en tant que député, je n’ai jamais pu poser une question au Premier ministre. »

Le Rewmiste d’ajouter : « Ce n’est pas parce que je ne veux pas, c’est parce que je ne peux pas. Donc, vous vous rendez compte qu’il n’y a pas de dialogue. C’est une discussion entre les mêmes personnes de la majorité. C’est la majorité qui discute avec la majorité. Ce n’est pas sérieux. C’est une mise en scène, renseigne le député. »

senegal7

Facebook Comments

Leave a Reply

You may also like

Audio -Spot Magal Serigne Souhaibou Mbacké 2017 Radio Baolmedias fm

Post Views = 452