Post Views = 157

Convoqué à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) dans le cadre de la traque des biens mal acquis, le maire de Ziguinchor a été entendu pendant 4 tours d’horloge.  Selon son avocat Me Amadou Diallo, il  n’y a aucun élément nouveau dans le dossier qui les concerne, son épouse et lui. Il s’agit d’un complément d’enquête. Tout porte à croire que le dossier va vers un non lieu compte tenu des réponses fournies d’après le journal Enquête.

Le rapport en question a été produit par l’expert comptable Alboury Ndao qui a épluché les comptes bancaires du maire de Ziguinchor. Le document a relevé l’existence de mouvements de fonds dans les comptes de la société Delgas. Une entreprise qui a été versée dans le patrimoine de Abdoulaye Baldé. Toutefois, le maire, n’a ni chargé ou déchargé, mais il a analysé les mouvements financiers tout en émettant un avis.  D’après la robe noire, son audition s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. C’est pourquoi, il « reste optimiste » sur la suite de l’affaire.

Pour rappel, Abdoulaye Baldé et son épouse Aminata Gassama sont inculpés pour corruption et enrichissement illicite portant sur 5 milliards FCFA depuis août 2014.

Senegal7