Mamadou Lamine Diallo contre l’attribution de nouveaux blocs d’hydrocarbures

Mamadou Lamine Diallo contre l’attribution de nouveaux blocs d’hydrocarbures

Spread the love

Single Post
Mamadou Lamine Diallo contre l’attribution de nouveaux blocs d’hydrocarbures

Le président du mouvement Tekki s’interroge sur l’opportunité de céder sur le marché de nouveaux blocs d’hydrocarbures du bassin sédimentaire sénégalais. Dans sa « Questekki » numéro 174 reçue hier par L’As, le député Mamadou Lamine Diallo martèle que « Macky Sall n’a pas de politique pétrolière ». Donnant un cours en ce sens au chef de l’État, le député indique qu’il faut au moins quatre composantes (politique industrielle, politique fiscale, politique des ressources humaines et politique environnementale) à cet effet.

Très en verve, il pense que ce qui intéresse le régime, c’est comment bazarder nos blocs. « Son ministre en charge de l’Energie, après un tour en Afrique du Sud en compagnie d’un avocat d’affaires d’apparence africaine, est fier d’annoncer un appel d’offres pour l’attribution de blocs appartenant au peuple sénégalais », a indiqué le tekkiste en chef qui, dans la foulée, déplore le fait que le peuple n’ait pas été consulté encore moins ses représentants à l’Assemblée Nationale.

Pour lui, « le Sénégal doit faire une pause dans l’attribution de nouveaux blocs et définir une vraie politique pétrolière ». Il trouve que l’ambition du Sénégal devrait être de faire de Petrosen une société de dimension mondiale comme Petronas en Malaisie par exemple et définir les stratégies qui permettent au pays d’atteindre cet objectif. « Evidemment, ce n’est pas le beau-père de Macky Sall (Ndlr : Homère Seck, Pca de Petrosen) qui est capable d’avoir une telle vision. Il est vraiment temps qu’il aille à la retraite », a martelé Mamadou Lamine Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *