Report sine die des Locales: Les interrogations du Forum civil

Report sine die des Locales: Les interrogations du Forum civil

Spread the love

Dans une déclaration rendue publique, ce dimanche 3 novembre, le Forum civil dit avoir appris, comme tous les Sénégalais, l’adoption, en Conseil des ministres du 16 octobre 2019, du projet de loi «portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux».

 Mais, d’après la section sénégalaise de Transparency International, cette décision gouvernementale « appelle quelques interrogations sur la volonté réelle d’organiser les élections, surtout avec la position affichée par une certaine classe politique pour leur couplage avec les prochaines Législatives de 2022 et le retard accusé par le gouvernement d’acter la décision portant report ». Birahim Seck & Cie pensent en outre que leur préoccupation est d’autant plus pertinente qu’il s’agit, selon eux « d’un report sine die parce que la proposition de cette commission, qui justifierait le projet de loi portant report,
 lie la tenue des élections départementales et municipales à l’audit du fichier électoral et à l’évaluation du processus électoral (de la refonte partielle de 2016 à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle de 2019) ». Or, à les en croire, « l’audit et l’évaluation envisagés n’ont même pas été lancés, car la commission politique réelle, qui a besoin de l’aval et de l’accompagnement du comité de pilotage, attend toujours les réponses du président Famara Ibrahima Sagna, dont l’absence de réaction se justifierait par le fait qu’il n’est toujours pas installé ». A ce titre, le Forum civil appelle le gouvernement et les députés « à s’employer pour une tenue des élections départementales et municipales au courant de l’année 2020 et ceci en fixant d’ores et déjà la date des dites élections ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *