Accusé d’espionner ses clients : L’hôtel Terrou-Bi épinglé par la Cdp

Accusé d’espionner ses clients : L’hôtel Terrou-Bi épinglé par la Cdp

Spread the love

L’hôtel Terrou -Bi est dans le collimateur de la Commission de protection des données personnelles (Cdp).En effet, cette structure hôtelière est accusée d’espionner ses clients. L’instance dirigée par Awa Ndiaye a épinglé l’hôtel Terrou-Bi dans son avis trimestriel publié hier, mardi 29 octobre.Libération, qui a consulté le rapport, informe, dans sa livraison de ce mercredi, que l’hôtel en question enregistre ses clients à leur insu au moyen de microphones. Dans son avis la Cdp signale avoir dit niet au Terrou-Bi qui avait demandé l’autorisation de mettre en place un tel système de surveillance, informe Seneweb. Une mission sur place a permis de constater que les responsables de l’hôtel ont ignoré les services d’Awa Ndiaye pour installer leur système d’écoute. Et ce n’est pas tout. D’après toujours les informations glanées par Libération, l’hôtel Terrou-Bi a été épinglé dans le même rapport pour non-respect des formalités préalables à la mise en place d’un système de vidéosurveillance et au traitement du fichier du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *